Les Deux Sœurs sont traditionnellement considérées comme le portrait des sœurs Delaroche, qui, au-delà de leurs noms, ne sont pas identifiées. Berthe n'est pas contente de ce tableau qui avance péniblement, et semble avoir renoncé au plein air pour l'atelier. Elle souhaite même abandonner le projet : « Les petites Delaroche sont venues trois fois pour poser ; c'est un cauchemar, je n'en entends plus parler de sorte que j'espère qu'elles sont à Houlgate et que mes essais en resteront là. » L'œuvre dénote par un contraste entre le l'intérieur réaliste et la position peu probabLe des filles. Avec leurs étrange inexpressivité et leur similitude elles paraissent être deux études d'un même modèle plutôt qu'un double portrait des deux soeurs.